Comment parler de la puberté avec votre adolescente

Comment parler de la puberté avec votre adolescente

Faire face au changement ensemble

Votre fille grandit, son corps d'enfant change pour devenir celui d'une femme, et en même temps, elle vit probablement de nouvelles émotions et des questionnements. Même si la puberté est une période excitante et dérangeante pour chaque jeune fille, le bouleversement biologique et émotionnel qui y est lié peut faire en sorte que votre fille se sente confuse ou même un peu effrayée.  Pour l'accompagner à travers ces changements importants, voici quelques conseils et informations utiles.  Traditionnement, ce sont les mères qui informent les jeunes filles. Mais avec les changements dans notre société moderne, plusieurs pères jouent maintenant ce rôle.  Si vous êtes l'un d'entre eux, les informations qui suivent peuvent vous être utiles.

Parlons-en

Le moment est venu pour vous et votre fille de discuter de certaines choses.  Vous savez, les choses de la vie, bien sûr... Mais comment savoir quels mots utiliser? La meilleure façon de commencer est d'être bien informé et présent pour elle.  Voici quelques suggestions.

• Détendez-vous et restez vous-même.  Si vous vous sentez embarrassé ou nerveux, commencez par dire « Quand j'avais ton âge, je me posais plusieurs questions sur ce qui m'arrivait. » Faites savoir à votre fille que vous êtes déjà passé par là.
• Acceptez que vous ne pourrez couvrir tous les sujets en une seule grande discussion. Laissez le sujet venir naturellement, en regardant la télé ou encore lorsque vous êtes tous les deux en voiture.  Vous verrez que votre fille absorbera mieux l'information si vous la lui donnez peu à peu.
• Soyez conscient de ce qui se passe à la puberté : Les changements arrivent par étapes, sur plusieurs années, habituellement entre les âges de 9 et 16 ans.  Vous observerez des changements extérieurs, comme le développement de la poitrine et une poussée de croissance et, bien qu'ils soient internes, les organes reproducteurs se développent aussi.  Tout cela mène à l'événement principal : les règles.
• Faites savoir à votre fille que les règles, ou les menstruations, sont une étape positive et naturelle dans son cheminement de femme.  Encouragez-la à se renseigner sur son anatomie, le cycle menstruel et à choisir une protection menstruelle. 

Les produits de protection féminine sont classés sous deux catégories : les serviettes de protection externes, ou serviettes hygiéniques, et la protection interne, ou tampons.

Plusieurs jeunes filles commencent avec les serviettes hygiéniques pour se familiariser avec leur flux menstruel.  Les tampons absorbent le flux menstruel à l'intérieur du corps, mais sont fiables, confortables et se portent à l'intérieur (donc rien ne paraît). Les jeunes filles se sentent libres de poursuivre leurs activités et de porter leurs vêtements favoris.

Les tampons Tampax® Pearl Léger sont idéals comme premier tampon, car ils possèdent un applicateur lisse ainsi qu'un embout arrondi qui rendent l'insertion confortable. 

Les parents demandent souvent : « À quel âge ma fille peut-elle commencer à utiliser des tampons? »

La réponse est :  Aussitôt qu'elle commence à avoir ses règles.  À cette étape, son corps est assez mature pour accueillir un tampon.  Insérer le tampon n'est pas difficile, car l'ouverture du vagin est flexible et n'est que partiellement recouverte par l'hymen.  L'ouverture qui permet au flux menstruel de sortir permet aussi d'insérer un tampon.  Prenez note que les tampons n'altèrent pas la virginité.  Une personne est vierge lorsqu'elle n'a pas encore eu de relation sexuelle.

Au fil des ans, vous avez vu votre fille grandir et passer à travers plusieurs changements.  Mais la puberté est différente.  C'est un moment qui peut être aussi exigeant pour les parents que pour les jeunes adolescentes.

Il vous semble peut-être que juste hier, votre fille vous suppliait de lui lire un conte et de lui donner des bisous avant d'aller au lit.   À présent, elle préfère de loin s'isoler et lire des revues pour ados.  Les opinions de ses amis semblent compter beaucoup plus que les vôtres.

Comme de nombreux parents, vous êtes sûrement ébranlé à la pensée de votre enfant qui grandit et qui devient plus indépendant.  Mais même si elle remet vos idées en question, votre fille tient toujours compte de ce que vous dites et pensez.  Il est particulièrement important de garder les lignes de communication ouvertes à cet âge.

Vous pouvez aider votre fille à se sentir à l'aise avec les changements qui se passent dans son corps en vous tenant informé et en étant disponible pour répondre à ses questions La plupart des adolescentes entendent parler des menstruations pour la première fois par leur mère.  Et de nombreuses mères ont communiqué avec Tampax pour obtenir des conseils.  Nous aimerions vous aider à vous sentir plus confiante dans votre capacité à comprendre et à éduquer votre enfant.

Détendez-vous

Que votre relation avec votre fille soit à la base harmonieuse ou non, la puberté est presque assurée d'apporter disputes et attitudes déplaisantes : c'est ainsi dans toutes les familles.  Vous pourriez trouver que votre fille veut soudainement passer plus de temps seule et vous éloigner de sa vie.  Se trouver face à une porte fermée et à des silences prolongés peut être irritant, mais essayer de régler la situation ne ferait qu'empirer les choses.  Même si elle remet vos idées en question, votre fille tient toujours compte de ce que vous dites et pensez. Donc, détendez-vous et donnez-lui plus d'espace.   Si vous aviez une bonne relation auparavant, cette phase passera sûrement.

Continuez de discuter

Si votre fille et vous gardez l'habitude de prendre le temps de discuter, il est plus facile d'aborder des sujets sensibles comme les règles et les changements corporels.  Si vous sentez toutefois qu'il serait trop embarrassant d'essayer de discuter de ces sujets avec elle, pourquoi ne pas tenter d'aller chercher de l'aide auprès d'un membre ou d'une amie de la famille qui serait prête à lui parler?