skip to content | skip to main menu | | |
 
Accueil / Pour Vos Renseignements
*

comment discuter de la puberté avec votre fille adolescente

imprimer

Faire face aux changements ensemble

Votre fille grandit, son corps passe de celui d’un enfant à celui d’une femme, et en même temps elle ressent probablement des nouveaux sentiments et des nouvelles émotions. Bien que la puberté soit une période excitante et difficile pour toutes les filles, le bouleversement biologique et émotionnel qu’elle crée trouble probablement votre fille ou lui fait peut-être un peu peur. Afin de vivre certains de ces changements importants, elle a besoin de conseils et d’informations pratiques. Traditionnellement, c’est ce que les filles recevaient de leur mère. Par contre, étant donné la société actuelle changeante, un grand nombre de pères se chargent de ce rôle. Si vous êtes parmi eux, ces informations vous aideront à lui venir en aide.

Parlons-en

Le temps est venu pour que vous et votre fille ayez cette discussion. Bien entendu, vous connaissez l’histoire de la vie, mais quelle est la meilleure façon d’en parler? L’important est de faire preuve de soutien et d’être bien informée. Voici quelques suggestions.
• Détendez-vous et soyez vous-même. Si vous êtes embarrassée ou nerveuse, commencez en disant quelque chose comme : « Quand j’étais jeune, je me posais beaucoup de questions sur ce qui allait m’arriver ». Laissez savoir à votre enfant que vous êtes passée par là.
• Admettez que vous ne pourrez pas aborder tous les sujets au cours d’une seule discussion. Laissez le sujet être abordé naturellement, en regardant la télévision ou en conduisant. Vous trouverez qu’il est plus facile pour votre enfant d’intégrer les informations petit à petit.
• Soyez consciente de ce qui se passe pendant la puberté : les changements ont lieu étape par étape sur plusieurs années, habituellement entre 9 et 16 ans. Vous remarquerez des changements externes, comme le développement des seins et une poussée de croissance, pendant que les organes reproducteurs maturent également. Ces changements mènent à l’événement principal : les règles.
• Dites à votre fille que les règles représentent une étape naturelle et positive pour devenir une femme. Encouragez-la à en apprendre davantage sur son anatomie, le cycle menstruel et le choix de la protection pendant les règles.
Il y a deux catégories de produits de protection féminine : les serviettes qui assurent la protection externe ou les protège-dessous, et la protection interne, les tampons.

Bon nombre de filles commencent avec les serviettes afin de se familiariser avec leur flux menstruel. Les tampons absorbent le flux menstruel dans le corps. Puisque les tampons sont fiables, confortables et portés à l’intérieur (rien ne paraît), les filles se sentent à l’aise pour vaquer à toutes leurs occupations et pour porter tous leurs vêtements favoris.

Celles qui utilisent un tampon pour la première fois peuvent trouver que le tampon Tampax Pearl® léger est un bon choix parce qu’il est doté d’un applicateur lisse et d’un bout rond qui rend l’insertion facile et confortable.

Les parents demandent souvent : « quand une fille peut-elle commencer à utiliser des tampons? ».

La réponse est : aussitôt que ses règles commencent. À ce moment-là, son corps est suffisamment mature pour l’utilisation d’un tampon. Insérer un tampon ne cause pas de problème parce que l’ouverture du vagin est souple et est seulement partiellement recouverte de l’hymen. L’orifice qui permet au liquide menstruel de s’écouler permet aussi d’insérer un tampon. Veuillez noter que les tampons n’affectent pas la virginité. Une vierge est quelqu’un qui n’a jamais eu de relations sexuelles.

Au fil des années, vous avez regardé votre enfant grandir et vivre chaque changement l’un après l’autre. Mais la puberté est différente. C’est une période qui peut être éprouvante autant pour les parents que pour les jeunes adolescentes.

Il semble que pas plus tard qu’hier, votre fille insistait pour que vous l’embrassiez et lui lisiez des histoires le soir. Maintenant, elle veut lire des magazines d’adolescentes et passer du temps seule. Et les opinions de ses amies comptent beaucoup plus que les vôtres. Comme beaucoup de parents, il se peut que vous soyez un peu bouleversée à l’idée que votre enfant grandisse et devienne plus indépendant. Mais même quand elle met vos idées en doute, votre fille s’intéresse toujours à ce que vous pensez et dites. Il est important de continuer à communiquer pendant cet âge difficile.

Vous pouvez aider votre fille à bien accepter les changements qu’elle vit en étant informée et disponible pour répondre à ses questions. La plupart des jeunes adolescentes apprennent d’abord l’existence des règles de leur mère. Et un grand nombre de mères ont communiqué avec nous pour nous demander conseil. Nous aimerions vous aider à comprendre et à éduquer votre enfant avec plus d’assurance.

Détendez-vous

Même si vous avez une bonne relation avec votre fille, il est presque certain que la puberté créera des conflits et des tensions. C’est le cas dans toutes les familles. Vous remarquez peut-être que votre fille veut passer du temps seule et semble soudainement vous repousser. Des portes fermées et des silences troublants peuvent être agaçants, mais en faire un problème ne fera que compliquer les choses. Même quand elle remet vos idées en question, votre fille s’intéresse toujours à ce que vous pensez et dites, alors détendez-vous et donnez-lui plus d’espace. Si vous aviez une bonne relation auparavant, cette phase passera certainement.

Continuer de discuter

Si votre fille et vous gardez l’habitude de vous asseoir et de discuter, il sera plus facile d’aborder des sujets délicats comme les règles et les changements corporels. Si, par contre, vous avez l’impression qu’il serait trop embarrassant d’aborder ces sujets avec elle, pourquoi ne pas demander à une membre de votre famille ou à une amie de lui parler?

Glossaire terminologique

Voici une liste utile de termes qui peuvent être mentionnés pendant votre discussion.
Anus. Ouverture du corps conçue pour l’excrétion des déchets solides.
Col de l’utérus. Partie inférieure de l’utérus qui mène au vagin.
Éjaculation. Libération du sperme par le pénis.
Endomètre. Membrane muqueuse de l’utérus conçue pour nourrir le fœtus en développement. L’endomètre est expulsé pendant les règles.
Érection. Le sang afflue en grande quantité dans le pénis, ce qui le rend rigide. En érection, le pénis se tient droit loin du corps.
Œstrogène. Hormone qui stimule le développement des caractéristiques sexuelles secondaires de la femme.
Trompe de Fallope. Tunnel par lequel un ovule voyage de l’ovaire jusqu’à l’utérus.
Fécondation. Union d’un ovule et d’un spermatozoïde.
Hérédité. Transmission génétique des traits d’une génération à l’autre.
Hormones. Substances chimiques libérées par des glandes dans la circulation sanguine, qui causent des changements dans d’autres parties du corps.
Hymen. Membrane souple qui recouvre partiellement l’ouverture du vagin.
Hypothalamus. Partie du cerveau qui contrôle l’hypophyse.
Lèvres. Replis cutanés qui protègent l’ouverture du vagin.
Cycle menstruel. Processus continu qui prépare l’appareil génital de la femme pour une grossesse possible.
Règles. Expulsion de l’endomètre ou de l’enveloppe de l’utérus, qui a lieu environ une fois par mois.
Ovules. Cellules de sexe féminin ou « œufs ».
Ovulation. Libération d’un ovule mature par l’ovaire.
Ovaires. Glandes reproductrices de la femme où sont produits les ovules. Ils sont situés de chaque côté de l’utérus.
Pénis. Organe sexuel de l’homme.
Hypophyse. Petite grande rattachée au cerveau qui libère des hormones. Ces hormones affectent la croissance et le développement de l’appareil génital.
Progestérone. Hormone produite quand un ovule est libéré par les ovaires. Elle est responsable du maintien de l’enveloppe utérine.
Glande de la prostate. Glande de l’appareil génital masculin qui produit un liquide qui, avec les spermatozoïdes, est l’une des composantes du sperme.
Puberté. Stade de la vie pendant lequel une personne devient capable de reproduction sexuée.
Scrotum. Enveloppe douce et externe qui renferme les testicules. Elle est située près de la base du pénis.
Sperme. Liquide épais et blanchâtre qui contient les spermatozoïdes.
Vésicule séminale. Glandes masculines qui produisent un liquide conçu pour rendre les spermatozoïdes plus mobiles. Elle représente une composante du sperme.
Spermatozoïdes. Cellules de sexe masculin.
Testicules. Deux glandes reproductrices qui produisent les spermatozoïdes et la testostérone.
Testostérone. Hormone produite par les testicules.
Urètre. Canal qui part de la vessie et par lequel l’urine est excrétée du corps. Chez l’homme, le sperme est aussi excrété par l’urètre.
Utérus. Organe vide, musculaire et en forme de poire dans lequel l’ovule fécondé se développe pendant la grossesse.
Vagin. Tunnel menant de l’utérus jusqu’à l’extérieur du corps, aussi appelé canal génital.
Canal déférent. Tubes par lesquels les spermatozoïdes voyagent des testicules jusqu’à l’urètre.
Vierge. Personne qui n’a jamais eu de relations sexuelles.
Vulve. Organes génitaux externes ou partie extérieure des organes de sexe féminin.
Zygote. Cellule produite par l’union d’un spermatozoïde et d’un ovule.
Vous voulez savoir comment insérer un tampon?
Vous voulez savoir comment insérer un tampon?

en savoir plus

La prochaine fois que Dame Nature vous offrira son cadeau mensuel, procurez-vous Tampax®
La prochaine fois que Dame Nature vous offrira son cadeau mensuel, procurez-vous Tampax®

obtenez les réponses

 | 
© 2013. Procter & Gamble. Tous droits réservés. Allégations valables au Canada seulement.